Vous êtes ici : Version française > Financement

Financement

Saisir le titre ici

L’ED SIS et les établissements partenaires demandent pour toute thèse un financement d’une durée de 3 ans.

Aides et bourses

Mobilité internationale IDEXLYON
En 2019, l’appel à candidatures de l’IDEXLYON accompagnera environ une soixantaine de séjours de doctorants en mobilité sortante et entrante.
Dans le cadre du volet « Promotion du doctorat », l’IDEXLYON lance un appel à candidatures pour soutenir la mobilité internationale des doctorants de l’Université de Lyon (UdL) et financer des séjours de doctorants étrangers au sein du site Lyon Saint-Etienne, en lien notamment avec les universités partenaires de l’Alliance Internationale.

Cette action est financée à hauteur de 250 000 Euros par l’IDEXLYON.
Les critères d’éligibilité sont les suivants :
  1. Le candidat doit être inscrit en doctorat
  2. L’aide finance un séjour de 3 à 6 mois qui doit s’achever au plus tard au 31 décembre de la même année. Les séjours longs de 6 mois seront privilégiés
  3. Exceptionnellement, le fractionnement du séjour est autorisé une seule fois si le séjour est d’une durée de 6 mois
Plus d’informations sur le site de l'IDEXLYON

Postes d’ATER

Les postes d’attachés temporaires d’enseignement et de recherche (ATER) peuvent être proposés par les établissements à des doctorants en dernière année de doctorat, bien que le diplôme de docteur soit souvent requis pour un tel emploi. Ils sont ouverts pour les 3 années du doctorat (renouvelables une fois pour une durée d'un an) aux fonctionnaires stagiaires ou titulaires de catégorie A. L’ATER exerce une charge d’enseignement au sein de l’établissement, à temps plein ou partiel.

Les autres contrats de travail

Certains doctorants sont embauchés par un établissement public d’enseignement supérieur, un institut de recherche ou une fondation privée dans le cadre d’un contrat d’un an renouvelable.
C’est le cas lorsque le doctorant est recruté pour un projet de recherche financé par exemple par une collectivité locale ou par l’ ANR (Agence Nationale pour la Recherche), les entreprises (hors CIFRE).

CIFRE

Le contrat CIFRE (Convention Industriel de Formation par la REcherche) est un contrat de droit privé établi par une entreprise, une collectivité territoriale, une association qui embauche un doctorant. Les CIFRE sont subventionnées par le Ministère de l’Enseignement supérieur. La mise en œuvre est confiée à l’ANRT. En France, il y a eu 1433 CIFRE en2016-2017 (sur 1813 dossiers reçus). Le salaire mensuel est de 1957 € bruts par mois.
Conditions d’accès :
  • Ne pas être inscrit en thèse depuis plus de 9mois
  • Pas de condition d’âge ni de nationalité
  • L’entreprise peut être étrangère mais doit exercer et payer ses impôts en France
Plus d’informations : http://www.anrt.asso.fr/fr

Contrats doctoraux

Le contrat doctoral est un contrat à durée déterminée (CDD) de droit public d’une durée de trois ans. Il peut être prolongé d’un an au maximum pour circonstances exceptionnelles. Les recruteurs possibles sont : les universités, les Etablissements Publics à caractère Scientifiques et Technologiques (CNRS, INRA, INSERM, etc.). Le volume annuel de temps de travail est fixé à 1607 heures. Il peut être exclusivement consacré aux travaux de recherche doctorale ou être réparti entre des travaux de recherche (1/6 du temps de service) et une ou des activités à choisir parmi les suivantes :
  • Service d’enseignement de 64 heures équivalent TD
  • Missions d’expertises ou de valorisation scientifique de 32jours
Le salaire minimum est de 1758 € bruts mensuels. Pour être recruté par l’Université, il faut déposer un dossier de candidature auprès de l’école doctorale, qui sélectionne les sujets de thèses et les candidats sur proposition des directeurs des écoles doctorales. La sélection s’opère sous forme de concours.